Infuser le thé Puer de manière efficace

Procédure étape par étape pour infuser le thé Puer de manière efficace

1 – Porter l’eau à ébulission

Commencer par chauffer de l’eau (tout appareil disponible est le bienvenue). Dans le but d’infuser notre thé d’une manière optimale, il est en effet conseillé de chauffer l’eau à 100°C. Vous pouvez aussi vous arrêter lorsque de nombreuses bulles se forment à la surface de l’eau (~95°C).

2 – Casser le « gâteau » de thé et placer le dans une théière, ou tout simplement un récipient.

Le thé puer est souvent compresser en « gâteaux » ou d’autres formes. 

  • Si le « gâteau » est pliable ou facile à séparer à la main, prenez les feuilles à part et les placer dans la théière. Si le « gâteau » est rigide, prenez un couteau et casser un morceau. Étaler votre thé sur une grande surface réduira les temps de brassage et permettra plus d’infusions.
  • Si le puer est trop serré, il suffit d’augmenter le temps de rinçage et de laisser le thé puer s’ouvrir naturellement. Ainsi vous observerez un changement d’état des feuilles au fur et à mesure que vous l’infuserez.

Quant à la mesure du thé. 

  • Si vous avez une balance, placez environ 1 gramme pour chaque 15 cl d’eau dans votre théière. 
  • Si vous n’avez pas de balance, placez suffisamment de thé dans votre théière pour remplir approximativement 1/4 à 1/3 du récipient.

Conseil : Si vous utilisez une théière très grande et ne voulez pas utiliser beaucoup de thé. Vous pouvez alternativement utiliser une plus petite quantité de thé et d’augmenter les temps de trempage. Enfin, gardez à l’esprit que le thé sec se développera sur le trempage. Ainsi ce qui peut paraître pour une petite quantité de thé va finalement être plus.

3 – Laver le thé

Le thé puer est souvent âgé ou produit dans des conditions qui bénéficieraient d’un peu de rinçage.

Le rinçage de votre thé sert à trois différents buts.

  • Laver le thé de toute poussière ou débris.
  • Amorcer les feuilles pour le trempage.
  • Préparer votre verre à recueillir le thé.

Dans certains cas, un thé puer pourrait avoir été pressé il y a plusieurs années. Un rinçage à l’eau bouillante va ainsi «réveiller» les feuilles et les desserrer de leur état comprimé.

Il est recommandé d’utiliser l’eau du premier trempage pour laver le thé. Il a aussi l’utilité de laver les verres et de les chauffer. Comme dit précédemment, l’un des objectifs du rinçage est d’enlever l’excès de poussière et d’autres éléments indésirables. Par conséquent, l’eau qui sert au rinçage peut ensuite être rejeté.

4 – Infuser le thé

Maintenant, le thé est amorcé et prêt à  être infuser. Versez l’eau chaude dans la théière et laissez le thé tremper très brièvement (1-3 secondes). Versez le ensuite dans votre verre. Félicitation, votre thé est prêt à être dégusté. Faites cependant attention à la température de ce dernier et profitez de son arôme.

Après avoir terminé votre première tasse de thé (espérons-le) délicieux, vous remarquerez peut-être que de petits morceaux de feuilles restent dans le verre. Par ailleurs les fragments restants de thé ne sont pas nocifs. ils peuvent facilement être déversés dans la théière avant de préparer la prochaine tasse. L’utilisation d’un filtre est une autre solution.

5 – Continuez votre session et procédez à quelques ajustements.

Au fur et à mesure que votre session progresse, nous vous conseillons d’augmenter le temps de trempage de 5 secondes ou plus pour chaque nouvelle infusion (exemple: Si votre premier trempage est de 5 secondes, le 2ème doit être d’environ 10 secondes, et la 3ème infusion environ 15 secondes). Réglez le temps en utilisant vos propres préférences. Ainsi si le thé est trop faible, augmentez la quantité de temps d’infusion. Par ailleurs si le thé est trop fort, utilisez des trempages plus rapides ou enlevez une partie des feuilles de la théière. Il peut être utile de prendre des notes sur la session et de faire des ajustements. La quantité de thé utilisé ou les temps de trempage produisant les résultats les meilleurs résultats sont des bon exemples.

Après quelques séances d’essais et d’erreurs, comparez vos notes. Tôt ou tard, les infusions deviendront une seconde nature.

Si la méthode de ce tutoriel produit des résultats insatisfaisants, n’hésitez pas à nous contacter!